L’assemblée générale – attrayante et réussie

Lorsque les yodlers, les joueurs de cor des Alpes et les lanceurs de drapeaux de l’Association cantonale bernoise des yodlers se retrouvent pour leur assemblée annuelle, plus de 400 délégués et invités remplissent de grandes salles de conférence. Et même lorsque cette assemblée arrive à son terme au bout de quatre ou cinq heures, la salle est toujours aussi remplie. Combien de participants seraient capables d’assister aussi longtemps à l’assemblée annuelle d’une fédération ou d’une association sportive ? 


L’assemblée des délégués 2013 de l’Association cantonale bernoise des yodlers (Photo Willy Gügi, Fédération cantonale bernoise des yodlers)

3 février 2013, 9 heures. Suite au programme musical d’un groupe de joueurs de cor des Alpes accompagnés de deux lanceurs de drapeaux, Jürg Domke, le président de l’association, ouvre la 95e assemblée des délégués de l’Association cantonale bernoise des yodlers. Plus de 400 délégués et invités occupent pratiquement jusqu’à la dernière place le hall du centre d’exposition de Thoune. Quatre heures et demi et 11 points de l’ordre du jour plus tard, Stephan Haldemann, le nouveau président élu, clôt l’assemblée. Les rangs des délégués et des invités sont toujours aussi remplis. Combien de participants seraient capables d’assister aussi longtemps à l’assemblée annuelle d’une fédération ou d’une association sportive ? Ou autrement dit : qu’est-ce que les yodlers, les joueurs de cor des Alpes et les lanceurs de drapeaux font de mieux que mainte fédération ou mainte association sportive ?

L’assemblée des délégués comme événement

L’assemblée des délégués de l’association des yodlers revêt un caractère événementiel : cette assemblée interactive et unique en son genre, propose un programme varié et renforce le lien émotionnel entre les membres et l’association. Avec un restaurant, des stands d’exposition et des coins salon dans le foyer de la salle de conférence, elle dispose d’une forte infrastructure. Le programme de l’assemblée est assoupli par l’intervention de groupes de yodlers. Le son des cors des Alpes retentissent pour rendre hommage aux disparus. Les candidats à la fête cantonale des yodlers 2015 pénètrent dans la salle aux sons des cloches de vaches. L’assemblée est clôturée par un chant commun sous la direction de Jürg Domke, président sortant et nouveau membre d’honneur.
On ne se rend pas à cette assemblée pour traiter de manière routinière et systématique les points de l’ordre du jour. Cette assemblée représente l’occasion de se rencontrer et de prendre le temps d’entretenir traditions et amitiés. Une assemblée bien préparée et bien conduite permet de s’échanger, de se forger une opinion et de prendre des décisions concernant la politique de l’association.

Assemblées dans le domaine du sport

Le sport suisse comprend de nombreux exemples d’assemblées de fédération et d’associations réussies. Mais on entend également souvent parler d’assemblées

  • mal préparées ;
  • qui sont considérées comme réussies par les membres présents lorsque la liste des points de l’ordre du jour a été traitée en un temps record ;
  • au cours desquelles tous les thèmes sont abordés, sauf les points inscrits à l’ordre du jour ;
  • au cours desquelles le président tient un monologue et les questions sont presque ressenties comme une insulte envers le comité directeur ;
  • au cours desquelles le président de l’assemblée est dépassé lors de votes et d’élections ;
  • au terme desquelles les participants se dispersent dans toutes les directions – et l’on râle ensuite en petit comité sur l’« incompétence de la direction de l’association ».

Vous connaissez peut-être vous-même par expérience d’autres exemples.

Caractéristiques d’une assemblée générale réussie

L’assemblée générale est l’organe législatif suprême (le pouvoir législatif) de l’association sportive. Afin de pouvoir satisfaire à cette haute exigence, il convient de se concentrer sur les critères principaux suivants :

  • la convocation et la tenue de l’assemblée doit répondre aux critères formels du droit des associations et des statuts des associations ;
  • les travaux de préparation doivent être commencés le plus tôt possible. Les listes de contrôle sont des instruments de travail utiles ;
  • la salle de réunion doit être suffisamment spacieuse, claire et calme. Les équipements techniques doivent fonctionner ; 
  • l’assemblée doit être conduite de manière compétente. À cet effet, il convient d’introduire les points de l’ordre de jour de manière transparente, d’offrir l’occasion aux membres de poser des questions, de discuter et de formuler des (contre-)propositions ;
  • les votes concernant les propositions et les élections doivent être conduits par le président de l’assemblée de manière sûre et compétente. 

Ces critères ainsi que d’autres critères formels garantissent le bon déroulement de l’assemblée générale. Mais comment motiver le plus grand nombre de membres possible à participer à cette assemblée ? Cette question nous ramène à l’assemblée des délégués de l’Association cantonale bernoise des yodlers qui a réussi à organiser de manière attrayante cette assemblée routinière.

Valorisation de l’assemblée générale

Inviter des yodlers, des joueurs de cor des Alpes ou encore un groupe de rock, ne permet qu’à quelques-uns d’atteindre leur but. Chaque association sportive a dans son entourage la possibilité de rendre intéressante la participation des groupes cibles. Voici quelques idées et quelques exemples :

  • une fête de l’association, à laquelle tous les membres, leurs familles et leurs amis sont invités, a lieu à l’issue de l’assemblée ;
  • une représentante de la fédération ou un membre des autorités communales présente un exposé sur un thème actuel ; 
  • des jeunes sportifs ou des experts discutent sur le sujet « Sport de compétition et formation professionnelle » dans le cadre d’un débat animé par une personne connue ; 
  • une sportive connue originaire de la région raconte son expérience aux Jeux Olympiques ou à un championnat du monde ou d’Europe ;
  • des sportifs juniors jouent les « mannequins » pour présenter les produits du sponsor de l’association ou les survêtements de la nouvelle saison lors d’un défilé de mode sportive. 



défilé de mode du club de golf du lac de Thoune. Les joueurs, les greenkeepers et les juniors présentent la nouvelle mode de golf après l’assemblée générale (photo : club de golf du lac de Thoune).

Déléguer des tâches organisationnelles

Si les membres de l’assemblée générale 2015 doivent être surpris par de nouvelles idées, les jalons doivent être posés au second semestre 2014. La réaction spontanée (et souvent justifiée) à cette demande sera : « Le comité de direction doit en plus examiner cette demande ». Non, il n’est pas obligé d’examiner cette demande ! Mais il doit cependant donner quelques idées pour rendre l’assemblée générale attrayante. Il peut confier l’organisation et la tenue de l’assemblée à une équipe de projet qu’il constitue en fonction de l’objectif et du thème. Il est pour (au moins) trois raisons particulièrement recommandé d’impliquer également des jeunes membres : 

  1. Les jeunes apportent de nouvelles idées qui permettent de rompre avec les vieilles habitudes.
  2. Les jeunes ressentent la confiance que leur apporte la direction de l’association.
  3. Les jeunes font leurs premières expériences en matière de conception d’une organisation qu’ils dirigeront peut-être eux-mêmes dans quelques années.

Avec sportclic.ch pour une assemblée générale réussie

sportclic.ch propose de nombreuses informations à caractère pratique et de nombreux conseils sur le thème de l’assemblée générale. Des listes de contrôle pour l’organisation, la conduite de l’assemblée et la tenue d’un procès-verbal sont disponibles. Le modèle « Convocation à l’assemblée générale » transmet l’idée de combiner l’assemblée à une fête. Et il suffit d’un clic pour pouvoir consulter le Code civil suisse dont l’article 60 ss comprend des informations relatives au droit des associations qui sont pertinentes pour le sport.


Architecture des processus
News

Manuel à l’intention des responsables médias dans le domaine du sport
Guide pratique pour le travail médiatique des fédérations, des clubs et des organisateurs

A la une

Le leadership dans un club de sport

lire plus >>

Offre de formation