Relations avec les médias

 

    34KB
    48KB
    36KB
Inscrire (gratuitement) vous s'il vous plaît pour afficher des documents et des liens supplémentaires.
Swiss Olympic     61KB
    36KB
Swiss Olympic     1,2MB

Relations avec les médias

D’un point de vue purement théorique, le sport et les médias ne sont pas indissociables. Ils se renforcent toutefois mutuellement. Le sport, décliné en une multitude de disciplines, fait aujourd’hui partie intégrante de notre époque et de notre culture. A ce titre, il est également devenu un thème à part entière pour ceux qui commentent notre actualité quotidienne, à savoir les médias. Le sport a donc gagné en importance au cours des dernières années en termes de présence dans les médias.

Les médias électroniques donnent le ton

Le temps de diffusion ou le nombre de pages disponibles ne sont pas répartis de manière proportionnelle sur l’ensemble de l’actualité sportive. Pionniers en la matière, les médias électroniques poussent au contraire les autres supports de presse à se concentrer sur certaines activités sportives. Au niveau régional et local, d’autres facteurs entrent en ligne de compte, notamment l’intérêt présumé du public (à ne pas confondre avec celui des spectateurs) ou encore le contexte sur place.

Considérations économiques et rédactionnelles
Le sport est également soumis à certains impératifs de «marché». Les considérations d’ordre économique font partie du jeu au même titre que le coup d’envoi d’une partie de football. A tel point que des sports «à la mode» s’inscrivant dans des stratégies de conquête de marché sont élevés au rang de véritables «disciplines» (branchées), ce qui renforce encore la concurrence dans la lutte pour la couverture médiatique.

La lutte pour la couverture médiatique

Des disciplines sportives traditionnelles d’importance moyenne déplorent aujourd’hui une faible couverture médiatique. Dans l’ensemble, pourtant, le nombre d’organes de presse a augmenté et la «tribune» offerte au sport est plus grande. Le problème vient du fait qu’un nombre sans cesse croissant de médias traitent des mêmes sujets. Tous adoptent les mêmes schémas de pensée et choisissent de couvrir en premier lieu les compétitions de haut niveau, les événements qui attirent un large public et les manifestations sportives branchées. Dans cette quête du sensationnel, du scoop, de la critique ou de l’inédit, le sport populaire passe souvent à la trappe. Cela vaut cependant uniquement à l’échelle nationale, car celui-ci reste parfaitement couvert par la presse écrite et les médias électroniques au niveau régional et local.

Le rôle du responsable des relations avec les médias

Vu sous cet angle, l’importance du rôle joué par le responsable des relations avec les médias est souvent méconnue. Sa mission est de parvenir à distiller ses messages sur la scène médiatique de façon suffisamment habile pour obtenir la couverture visée, et ce, grâce à un travail acharné et en s’appuyant sur des compétences spécialisées et une culture générale très vaste.

De plus amples informations sur SOMIT

Le sport vue par les médias (seulement en allemand)
Le secteur d'engagement du marketing (seulement en allemand)


News

Manuel à l’intention des responsables médias dans le domaine du sport
Guide pratique pour le travail médiatique des fédérations, des clubs et des organisateurs

Architecture des processus
A la une

Le leadership dans un club de sport

lire plus >>

Offre de formation